Original Research

La Contribution de la Qualité dans l’Education Pour Tous En Afrique Subsaharienne: Une analyse basée sur l’approche Shapley-Owen-Shorrocks

Romuald Foueka
African Evaluation Journal | Vol 5, No 2 | a133 | DOI: https://doi.org/10.4102/aej.v5i2.133 | © 2017 Romuald Foueka | This work is licensed under CC Attribution 4.0
Submitted: 28 March 2015 | Published: 13 November 2017

About the author(s)

Romuald Foueka, Université François Rabelais de Tours, France; Université de Yaoundé II, Cameroon


Share this article

Bookmark and Share

Abstract

Contexte: Il est devenu évident que dans les pays africains, le droit à l’éducation ne devait pas se limiter au droit d’être admis à l’école. Dès lors, le défi d’améliorer l’éducation en Afrique subsaharienne comprenait non seulement une dimension quantitative mais aussi une dimension qualitative.
Objectif: Ainsi, notre étude avait pour objectif principal d’estimer la contribution de la qualité de l’éducation dans le développement de l’éducation pour tous (EPT) en Afrique francophone subsaharienne.
Méthode: A partir de l’IDE (Indice de Développement de l’EPT) développé par l’UNESCO, nous avons utilisé l’approche SHAPLEY-OWEN-SHORROCKS (SOS) pour apprécier l’impact de quatre composantes de cet indice : enseignement primaire universel, alphabétisation des adultes, parité entre les sexes, et en particulier la « qualité de l’éducation » qui semble de plus en plus agir très favorablement sur le développement économique dans les PED. Les données utilisées étaient les données secondaires compilées dans les rapports mondiaux sur le suivi de l’EPT produits chaque année par l’UNESCO depuis l’année 2002. Nous avons recueilli les données pour 12 pays d’Afrique francophone au Sud-Sahara.
Résultats: Nos résultats ont montré que, sur la période 1998–2011, les différentes composantes de l’IDE avaient des contributions diverses et variées. Par ordre décroissant de contribution à l’atteinte de l’objectif de scolarisation universelle on avait: le taux de scolarisation (49%), l’indice relatif au Genre (21%), le taux d’alphabétisation (20%) et en dernière place la qualité de l’éducation (10%).
Conclusion: Ainsi, ces résultats ont permis de conclure que la qualité de l’éducation contribuait très marginalement au développement humain dans divers pays africains.

Keywords

Education pour tous; Qualité de l’éducation; Indice de Développement de l’EPT; valeur SHAPLEY; Afrique subsaharienne

Metrics

Total abstract views: 1962
Total article views: 1087


Crossref Citations

No related citations found.